Compétences

En plus d’avoir des connaissances dans un domaine ou un autre, il est nécessaire d’avoir des compétences plus générales et pragmatiques très appréciées par les entreprises. Bonne nouvelle ! Ces compétences s’appliquent à tous types de fonctions. Il peuvent donc vous aider à décrocher un rôle dans un des secteurs qui recrutent actuellement.

Top 10 des compétences appréciées des entreprises

Vous n’avez pas toutes ces compétences ? Pas de panique. Qui peut réellement se vanter de les avoir toutes à part l’employé parfait ? Il faut savoir que 1. ces compétences sont des points supplémentaires pour votre candidature ou votre position dans l’entreprise pas des indispensables; 2. les préférences peuvent légèrement différer d’une entreprise à l’autre.

Utiliser donc cette liste comme un guide pour développer votre potentiel. Prenez votre temps pour accroître vos compétences petit à petit. Vous pouvez le faire grâce à votre expérience professionnelle ou encore à une formation.

Secteurs cherchent candidats

94% des actifs sont convaincus que les différentes évolutions technologiques vont modifier en profondeur leur travail. Oui et nous pourrions même dire que c’est déjà le cas. Mes parents n’avaient pas à maîtriser ces logiciels considérés comme basiques (Word, Excel, Outlook, etc) quand ils ont débutés leurs carrières. Pourtant aujourd’hui, ils sont devenus indispensables tout comme internet ou le téléphone.

Voir nos emplois évoluer avec les nouvelles technologies, est-ce une mauvaise chose ? Pas obligatoirement. Ne jetons pas la pierre avant d’y avoir mûrement réfléchis. Certains emplois ont certes disparus ces dernières années mais beaucoup d’autres ont aussi émergés.

Ces dernières années certains domaines ont beaucoup évolués et croyez-le ou non, sont en pénurie de candidats. Trois exemples très parlant sont la cybersécurité, les data sciences et le marketing. Deux d’entre eux étaient encore quasi inexistant il y une quinzaine d’années et sont maintenant de gourmands employeurs.

Cybersécurité

Les cyberattaques se multiplient et il est important pour les entreprises de pouvoir se protéger. Les organisations rassemblent aujourd’hui toutes leurs données de façon digitalisée et nombre de ces données peuvent être considérées comme sensibles à bien des égards. Les expert en cybersécurité sont là pour créer un coffre-fort virtuel permettant garder les voleurs à distance. Quoi de mieux que d’apprendre l’attaque pour savoir se défendre ? Prendre des cours de hacking ne veut pas dire que vous allez voler la banque au coin de la rue et les entreprises le savent. 

Science des données 

Une entreprise sans données sur ses clients, leurs comportements ou encore sur son secteur est une entreprise qui n’évoluera pas, ou du moins bien moins vite que les autres. Analyser et utilisées correctement les données, aussi appelées data, de son entreprise est devenu un enjeu majeur. Elles permettent de mieux comprendre sa propre entreprise et ses clients afin d’évoluer dans la bonne direction. Les cookies que vous rencontrez sur internet sont un bon exemple. Ils permettent d’enregistrer tout un tas de données sur vos actions que les professionnels de la data peuvent analyser par la suite et lier aux comportements d’autres personnes. 

Marketing digital

Au revoir les kilos de publicités papiers dans ma boîte au lettre et bonjour aux dizaines de newsletters dans ma boîte email ! L’ère des publicités papiers qui arrivent dans votre boîte aux lettre est bientôt révolue. Le coût de production n’est plus compensé par l’efficacité en baisse de ce système. De plus, avec plus de 5 heures en moyenne passé sur internet chaque jour, il est plus pertinent de cibler les belges sur la toile. Le marketing se fait donc de plus en plus digital et requiert de nouvelles connaissances spécifiques à internet : marketing digital, SEO, réseaux sociaux, etc.

Atteignons notre potentiel

S’adapter, évoluer pour atteindre son potentiel est la clé pour faire face aux changements qui s'opèrent dans nos emplois. Prenons une profonde inspiration et débutons notre réflexion. Par où je veux commencer ? Quel sont mes objectifs ? Quelles compétences je souhaite développer ?

Notre décision prise, nous n’avons plus qu’à mettre en oeuvre notre plan et nous lancer.  Le taux de chômage en Belgique est en baisse. Au premier trimestre 2019, il était de 5,7%. Ce taux pourrait encore baisser si toutes les entreprises belges trouvaient chaussure à leur pied.

Comparez votre salaire

loading...
Loading...